Mélanie Martel : la Stratégie, arme de construction massive au service de l'Humain

 
Mélanie Martel_blog.jpg

Et si on mettait le génie humain au service du bien-être ? La force de son intelligence stratégique, les concepts et outils les plus innovants ne seraient plus dédiés au système mais à l’Humain, et à l’environnement qui l’accueille, le nourrit et le protège. C’est le chemin de vie de Mélanie, et c’est aussi son métier.

Identité familiale et identité personnelle

« J’ai grandi sur le domaine viticole de ma famille. J’ai travaillé à tous les postes depuis l’âge de 13 ans. Je puise ma force de cette terre. »
La source est-elle aussi le but ? Mélanie est inscrite dans une lignée de viticulteurs qui ont construit leur métier autour de la terre. Elle ressent physiquement l’énergie que lui procure chaque élément de cette nature : l’humus, les vignes, la pluie, le soleil. Est-ce le signe que sa place est là, dans l’entreprise familiale, ou le signe d’autre chose ? Elle sent que son histoire s’enracine ici mais s’élèvera ailleurs.

Un métier de femme

On m’a dit : « Pharmacie, c’est bien pour un métier de femme. Ça paie et ça permet de concilier la vie personnelle et professionnelle pour élever des enfants. » 
Mélanie n’aura pas d’enfants. Mais elle grave une valeur fondamentale qui guidera désormais sa carrière : la Santé. Son métier, c’est de prendre soin des gens. Avec d'autres étudiants, elle crée Pharma Humanitaire et part en mission à Madagascar pour aider les hôpitaux des pays pauvres à se procurer ou à substituer les médicaments difficiles d’accès. Pour que la Santé soit au service des malades partout dans le monde.

Le métier, arme de destruction massive

« Puis un drame est arrivé dans ma famille. Ma sœur tombe malade, et je deviens ce que l’on appelle un accompagnant… »
A l’issue de ses études de Pharma, Mélanie s’arme de solides compétences en marketing stratégique pour monter en puissance dans une carrière pleine de sens pour elle. Elle intègre HEC puis commence une carrière internationale en Australie et en Europe au sein de groupes pharmaceutiques Pfizer. Elle est experte des médicaments de spécialité et travaille sur des médicaments innovants. Mélanie est une force de frappe pour l’entreprise, elle construit des modèles économiques, déploie ses outils stratégiques et marketing au service de l’entreprise. Mais la maladie et le décès de sa sœur jettent soudain une lumière atroce sur la réalité qui découle de décisions stratégiques hors sol…

Du concept à la vie en vrai

« Et puis finalement, à moi dont le métier est de mettre sur le marché les médicaments au meilleur prix, c’est-à-dire des prix exorbitants, on m’annonce que le décès de ma sœur est dû à des problèmes budgétaires : elle n’a pas reçu son médicament à temps, on n’a pas été en mesure de la soigner à temps. »
En un électrochoc, la carrière de Mélanie perd sens. Elle pédale dans ses décisions, intègre le Pfizer Global Health Fellow Program qui « prête » des employés choisis à des ONG. Au Sénégal, Mélanie retrouve les jeux politiques des entreprises au sein des ONG. L’Ethique est désormais une obsession.

L’humanisme stratégique

« Je viens du monde du Business et j’aime ça. Je viens du monde de la Santé et j’aime ça. Je viens aussi du monde de la nature et de l’environnement. Ma mission est de concilier ces 3 mondes dans une vision humaniste. »
Dans cette période atroce où Mélanie se perd, son instinct la conduit sur les terres familiales. La force de cet environnement privilégié agit de manière spectaculaire sur le développement d’une nouvelle vision pour sa carrière : contraindre la force de performance des outils stratégiques à un cadre orienté par le sain. Mélanie a compris que l’Humain s’épuise émotionnellement à nourrir le système sur le seul axe de la performance économique. L’Humain qui est pourtant l’unique moteur du système…

Toute la beauté du monde…

« Med &Terra développe l’art et la manière de piloter durablement et profitablement une entreprise. »
Mélanie observe jour après jour la synergie qui se dégage de cette nouvelle dynamique : sa propre créativité, la symbiose avec ses clients, la mobilisation des équipes autour d’un projet sain, éthique et durable, l’impact auprès des clients finaux des entreprises pour lesquelles elle travaille…
Au cours des siècles, l’Humain a multiplié les leviers pour rendre le monde meilleur : l’Art, les Lumières, la Diplomatie, la Science ont acquis une dimension supérieure en y participant. Au tour de l’Economie d’entrer en jeu !

Stéphanie Talleux

 
Stéphanie Talleux